Accouchement sans douleur

Les origines

La technique d’accouchement sans douleur vise à supprimer l’angoisse et les douleurs de l’accouchement par une préparation durant la grossesse à travers des exercices de respiration et de relaxation qui participent à améliorer la physiologie de l’accouchement en modifiant le conditionnement "accouchement-douleur".

 

Ma grand-mère, Leonor Franz, mère de 9 enfants a été la première femme bolivienne à avoir appliqué cette technique, d’abord  comme « cobaye » d’un médecin bolivien qui avait effectué ses études au Brésil. Ayant  accouché ses trois dernières enfants  avec d’excellents résultats, elle a été poussée par des médecins impressionnés,  à se former en tant que sage-femme et à enseigner cette technique.   Elle a ainsi accompagné plus de six milles femmes pendant plus de 40 ans. Elle a amélioré ces techniques avec son expérience et celle des autres femmes. 

 

Ma mère est née avec ces techniques. Moi-même, je suis née avec ces techniques. Ayant toujours été proche de ma grand-mère j’ai eu la chance de l’assister et de participer pendant des années aux formations données aux femmes. Dès l’âge de 4 ans je connaissais par cœur toutes les techniques et le vocabulaire utilisés. Pour elle c’était un fait que j’allais continuer à enseigner ce merveilleux héritage. En 2010, lors d’un de ses séjours en Suisse, elle m’a transmis un enseignement formel, quelques années avant de nous quitter.

 

Ce n’est qu’en 2017, après m’être formée en tant que thérapeute, que je me suis sentie prête à  accompagner à mon tour des femmes dans cette étape cruciale de leur vie. 

La technique

La technique doit commencer à se pratiquer dès le 7e mois de grossesse (29e semaine), au minimum 3 fois par semaine jusqu’à l’accouchement. Cette technique compred :

 

  • L’apprentissage de 4 types de respiration pour surmonter la tension lors du travail d’accouchement : la respiration du blocage, la respiration d'halètement, la fausse poussée et la poussée vraie.  
  • Des exercices de relaxation : à travers l’observation musculaire, la visualisation, les changements de position.
  • Il serait souhaité de pratiquer ses techniques avec le partenaire afin qu’il soit un soutien psychologique et physique jusqu’à la fin de l’accouchement. 

 

Chaque séance a une durée de 1h.

 

 Tarif :

 

 

Séance individuelle: 60.- 

Séance de groupe (dès deux femmes) : 30.- 

 

 

Interview: L'accouchement sans douleur. Leonor Franz. (VO: espagnol avec des sous-titres en français)