L'Ethnorésilience

"Tu peux influer sur le sens de ta vie en visitant ta mémoire corporelle et sensitive. Les Amérindiens répondent que tout ce que tu as créé, tout ce dont tu es fait, tu peux le défaire. Ton destin peut être revisité, transformé, guéri" (M.Hefti). J’en ai fait l’expérience dans ma chair et je souhaite partager cette expérience à mon tour...  


Les origines

L'Ethnorésilience a été amenée en Suisse des terres amérindiennes par l’anthropologue de terrain, Maurice-Eric Hefti*, qui a fait plus de trente ans d'études au Mexique, au Guatemala et au Pérou. En tant que chercheur des mémoires occultées ou refusées de notre être, Maurice Hefti inscrit l'Ethnorésilince dans la ligne d'une tradition chamanique millénaire. Le but est de restituer la dimension sacrée que chacun d'entre nous mérite de développer : le pouvoir de changer notre destinée.

La technique

Ethnorésilience et introspection

 

La méthode introspective utilisée en Ethnorésilience vous permet de vous réconcilier avec votre histoire, votre génétique, votre destin. Cette technique est essentiellement kinesthésique et permet, à partir de votre actualité, de remonter dans votre passé et de revivre toute expérience qui aurait pu bloquer votre flux énergétique harmonieux. Ce travail accompagné permet de retrouver ce flux et de lui redonner sa place dans votre présent.

 

 Démarche transformatrice

 

Par l’introspection et la découverte d’une « matière » représentant la difficulté, l’obstacle, la douleur et l’état d’âme qui s’oppose au flux naturel de vos énergies, vous allez « matérialiser votre problématique » en lui donnant une forme, une entité, une masse. Grâce à votre découverte sensorielle, créée derrière vos yeux clos, vous retrouverez un instantané de votre passé et vous revivrez vos états d’âme et les ressentis physiques de vos expériences antérieures enfouies, oubliées. Après une reconnaissance accomplie, vous retrouverez vos énergies vitales et innocentes qui précédaient le drame ou l’événement que vous n’aviez pas su accepter.

 

 Par les cinq sens et les états d’âme

 

Le point de départ de l’Ethnorésilience est toujours appuyé par une sensation qui part de vos cinq sens ou d’émotions qui permettent de dévoiler des états d’âme traumatiques anciens. Ces états d’âme, la tristesse, l’angoisse, la colère, sont autant d’indications qui vont permettre de retrouver les faits et faire vibrer les énergies innocentes à retrouver.

 


*Maurice-Eric Hefti est aussi auteur du livre "Je change mon destin: Thérapies et astrologie aztèques" où il met en évidence les possibilités que nous avons tous d'influer sur le sens de notre vie, de digérer les anciens blocages et de retrouver "l'innocence d'avant".